[SORTIR] LES EXPOSITIONS PHOTO À VOIR

Juin 2023

Frank Horvat

Jeu de Paume. 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris. Du 13 juin au 17 septembre 2023

Après le succès de l’exposition Frank Horvat présentée au Château de Tours au printemps 2022, le Jeu de Paume souhaite proposer à Paris une nouvelle version enrichie de l’exposition. Elle apporte une vision renouvelée sur les quinze premières années de la carrière du photographe, de 1950 à 1965, une période bouillonnante durant laquelle il affirme une personnalité hors norme d’auteur-reporter et de photographe de mode.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Frank Horvat
Frank Horvat

Johan van der Keuken

Jeu de Paume. 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris. Du 13 juin au 17 septembre 2023

Johan van der Keuken (1938-2001), photographe, cinéaste et écrivain néerlandais, est connu au niveau international pour son œuvre poétique et documentaire. Pendant près de 50 ans, il a utilisé la photographie pour analyser le pouvoir des images, cherchant sans cesse la mobilité du cadre comme une métaphore de son engagement social avec le monde.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Johan van der Keuken
Johan van der Keuken

Avril 2023

Lynne Cohen et Marina Gadonneix

Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou 75004 Paris. Du 12 avril 2023 au 28 août 2023

Ces deux expositions photographiques présentent cinquante ans de travail des photographes, de 1970 à 2020, de la Canadienne Lynne Cohen et de la Française Marina Gadonneix. L’artiste canadienne Lynne Cohen (1944 – 2014) qui jouit d’une réputation mondiale a servi de modèle à Marina Gadonneix (1977), avec qui elle a entretenu une correspondance peu avant sa mort. Lynne Cohen a photographié des intérieurs ou de lieux de travail habituellement en noir et blanc, se distinguent par la neutralité de l’éclairage et l’absence de figures humaines. “Mon travail a toujours traité des procédés psychologiques, sociologiques, intellectuels et politiques. C’est évident dans mes premières images, mais c’est encore plus manifeste ces dernières années. Aujourd’hui, je suis davantage préoccupée par l’imposture, la claustrophobie, la manipulation et le contrôle… Je pense que mon travail a une portée sociale et politique, mais sans message concret. Voilà sans doute pourquoi je me sens plus proche de Jacques Tati que de Michel Foucault.” – Lynne Cohen, 2001. Les images presque abstraites de Marina Gadonneix sont quant à elles réalisées dans des lieux de recherches scientifiques.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Marina Gadonneix
Marina Gadonneix

Mars 2023

Diane Severin Nguyen

Maison européenne de la photographie, 5/7 rue de Fourcy 75020 Paris. Du 31 mars 2023 au 21 mai 2023

Le Studio de la MEP présente la première exposition personnelle, dans une institution française, de l’artiste Diane Severin Nguyen, connue internationalement pour ses travaux photographiques et vidéo qui sondent la matière en liant l’instabilité du médium photographique à celles des corps.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Diane Severin Nguyen
Diane Severin Nguyen

Circulation(s) 2023, Festival européen dédié à la jeune photographie

Le 104, 5 rue Curial 75019 Paris. Du 25 mars 2023 au 21 mai 2023

Le festival Circulation(s) revient cette année au 104 avec la volonté renouvelée de proposer un panorama de la jeune photographie européenne en présentant une trentaine d’artistes originaires d’une quinzaine de nationalités différentes.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Circulation(s) 2023, Festival européen dédié à la jeune photographie
Circulation(s) 2023, Festival européen dédié à la jeune photographie

Elliott Erwitt

Musée Maillol, 59-61 rue de Grenelle 75007, Paris. Du 23 mars 2023 au 15 août 2023

L’exposition Elliott Erwitt rend hommage à l’un des photographes les plus importants du 20e siècle, membre de Magnum Photos depuis 1953. Dans l’ensemble de son œuvre, Elliott Erwitt a une manière d’immortaliser des instants de la vie quotidienne ou des moments historiques avec un regard qui n’appartient qu’à lui, combinant l’émotion et l’humour.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Elliott Erwitt
Elliott Erwitt

Février 2023

 Thomas Demand, Le bégaiement de l’histoire

Jeu de Paume. 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris. Du 14 février au 28 mai 2023

À quoi pourrait bien ressembler la peinture d’histoire dans un monde saturé d’images ? À quelque chose comme l’œuvre de Thomas Demand. Depuis plus de vingt-cinq ans, il déploie ses talents de photographe et de sculpteur pour tenter de saisir l’inquiétant bégaiement de l’histoire qui définit la culture contemporaine de l’image.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Thomas Demand, Le bégaiement de l'histoire
Thomas Demand, Le bégaiement de l'histoire

Zanele Muholi

Maison européenne de la photographie, 5/7 rue de Fourcy 75020 Paris. Du 1er février 2023 au 21 mai 2023

Zanele Muholi est né·e en 1972 à Umlazi, un quartier de Durban en Afrique du Sud et vit entre Cape Town et Durban. Iel se définit comme « activiste visuel·le » très impliqué.e dans la vie de la communauté LGBTQIA+ et mène un travail photographique militant. Ses photographies interrogent les idées reçues et visent à rendre visibles des communautés sous représentées.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Zanele Muholi
Zanele Muholi

Cédrine Scheidig, de la mer à la terre

Maison européenne de la photographie, 5/7 rue de Fourcy 75020 Paris. Du 1er février 2023 au 26 mars 2023

Pour l’ouverture de la Saison, le Studio de la MEP accueille la jeune photographe franco-caribéenne Cédrine Scheidig, lauréate du Prix Dior de la Photographie et des Arts Visuels pour Jeunes Talents 2021.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Cédrine Scheidig, de la mer à la terre
Cédrine Scheidig, de la mer à la terre

Janvier 2023

Le Corps dans tous ses états

Les Franciscaines, 145B, avenue de la République 14800 Deauville. Du 28 janvier 2023 au 31 décembre 2023. Accès libre

Cette accrochage annuel sur le thème du corps dans tous ces états alterne photographies et peintures qu’il s’agisse de corps dénudés ou habillés, corps en mouvement ou au repos, parties du corps, humain, cheval… Le choix de ce sujet s’est imposé grâce à la conjonction de deux événements majeurs. Tout d’abord le dépôt exceptionnel de deux œuvres de Kees Van Dongen faisant suite à l’exposition Deauville me va comme un gant durant l’été 2022, et plus récemment le don par l’Association des Amis des Franciscaines d’une œuvre de Pierre et Gilles intitulée Philomène (Mica Arganaraz). Cet accrochage est à découvrir dans les Univers.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Le Corps dans tous ses états
Le Corps dans tous ses états

Azzedine Alaïa et Arthur Elgort, En liberté

Fondation Azzedine Alaïa, Paris 4e. Du 23 janvier 2023 au 20 août 2023

L’exposition présente le travail à quatre mains du couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa et du photographe de mode américain Arthur Elgort. Elle fait dialoguer une trentaine de photographies d’Arthur Elgort avec les modèles originaux d’Azzedine Alaïa. Des photographies cultes, intemporelles, devenues essentielles à l’iconographie de la mode du couturier mais aussi des clichés plus confidentiels.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Azzedine Alaïa et Arthur Elgort, En liberté
Azzedine Alaïa et Arthur Elgort, En liberté

Claudine Doury. Amour, une odyssée sibérienne

Centre photographique documentaire – ImageSingulières 17 rue Lacan 34200 Sète. Du 20 janvier 2023 au 9 avril 2023

Claudine Doury se rend en Sibérie extrême-orientale pour la première fois en 1991, puis en 1997, afin de témoigner de la vie des peuples natifs sibériens. Elle y retourne vingt ans plus tard pour retrouver les familles qu’elle y avait rencontrées avec le désir de témoigner du passage du temps sur ces familles. Claudine Doury a été lauréate 2017 du prix Marc Ladreit de Lacharrière – Académie des Beaux-arts ce qui lui a permis de le réaliser ce projet photographique.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Claudine Doury. Amour, une odyssée sibérienne
Claudine Doury. Amour, une odyssée sibérienne

Décembre 2022

Initium Maris, Paysages immergés – Nicolas Floc’h

Centre d’art GwinZegal. Ancienne prison de Guingamp, 4 rue Auguste Pavie 22200 Guingamp. Du 9 décembre 2022 au 12 mars 2023

L’exposition Initium Maris, Paysages immergés de Nicolas Floc’h, marin pêcheur devenu artiste, fait de la représentation du monde sous-marin le cœur de son œuvre. Il travaille souvent en collaboration avec des scientifiques mais c’est bien dans le champ de l’art qu’il s’inscrit. Ses photographies en noir et blanc rappellent des paysages tels le canyons du Colorado produites à la fin du 19e siècle. C’est en Bretagne, dans 70 sites de Saint-Nazaire à Saint-Malo, qu’il a réalisé le plus grand nombre de ses prises de vues. Son travail présente une dimension politique avec la volonté de décrire ces paysages en mutation constante sous la pression inquiétante des activités humaines et aussi du changement climatique.

Initium Maris, Paysages immergés - Nicolas Floc'h
Initium Maris, Paysages immergés - Nicolas Floc'h

1,2,3… Couleur ! L’autochrome exposée

Château de Tours, 25 Avenue André Malraux 37000 Tours. Du 2 décembre 2022 au 28 mai 2023

En juin 1907, la Société Lumière commercialise le premier procédé industriel de photographie couleur : l’Autochrome. Ce procédé utilisé pendant une  période relativement brève d’une vingtaine d’années connaît un grand engouement pour tomber progressivement en désuétude dans les années 1920 et 1930. L’exposition rassemble 176 œuvres provenant de deux collections illustrant la très large utilisation qui a été faite de ce support au sein de la société, des photographes anonymes ou de renom au service photographique des armées.

1, 2, 3... COULEUR ! L'autochrome exposée
1, 2, 3... COULEUR ! L'autochrome exposée

Novembre 2022

Thibaut Cuisset, Loire

Château de Tours, 25 Avenue André Malraux 37000 Tours. Du 26 novembre 2021 au 29 mai 2022

L’oeuvre de Thibaut Cuisset (1958-2017) est centrée sur le paysage qu’il a développé pendant près de quarante ans en France et à l’étranger. Les campagnes françaises et le cours des fleuves représentent un pan essentiel de ses recherches. Au fil d’une décennie (2001-2010), Thibaut Cuisset a sillonné les 1 013 kilomètres du cours de la Loire avec sa chambre photographique.

Thibaut Cuisset Loire
Thibaut Cuisset Loire

La Photographie à tout prix. Une année de prix photographique à la BNF

Bibliothèque nationale de France – site François-Mitterrand, Paris 13e. Du 23 novembre 2022 au 20 février 2023

La BnF présente une sélection d’œuvres des lauréats des prix photographiques qu’elle soutient. La BNF est partenaire du prix Niépce et du prix Nadar tous deux initiés par l’association Gens d’images ainsi que de la Bourse du talent et elle participe au nouveau Prix du tirage photographique collection Florence et Damien Bachelot, porté par le Collège international de photographie du Grand Paris.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

La Photographie à tout prix. Une année de prix photographique à la BNF
La Photographie à tout prix. Une année de prix photographique à la BNF

Nadja Massün, Oxaca-Transylvanie

Institut culturel du Mexique, 119, rue Vieille-du-Temple 75003 Paris. Du 12 novembre 2022 au 13 janvier 2023. Entrée libre

“Pour son dernier projet, la photographe a exploré au plus près la vie dans les zones rurales d’Oaxaca et de Transylvanie, depuis la culture du maïs au travail collectif, en passant par les vêtements, la nourriture, la musique et la danse. Humaniste jusqu’à la fin de sa vie, Nadja avait une grande facilité et une délicatesse infinie pour approcher son sujet, munie de son appareil photographique ; pour mettre en place, tel un metteur en scène de théâtre, des images qui donnent à penser, déconcertent ou prêtent à sourire… parfois surréalistes, à l’image de son prénom. La diversité et l’unité de l’humain sur scène.”

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Nadja Massün, Oxaca-Transylvanie
Nadja Massün, Oxaca-Transylvanie

L’Irlande de Martin Parr

Centre Culturel Irlandais, 5, rue des Irlandais, 75005 Paris. Du 11 novembre 2022 au dimanche 8 janvier 2023

L’iconique photographe anglais Martin Parr a immortalisé l’Irlande entre 1979 et 2019. Ses clichés en noir et blanc et en couleur sont à la fois récit historique, reportage social et photographie documentaire. Son regard attendri et espiègle sur l’Irlande, ses habitants et leurs modes de vie confirme bien qu’il est un des plus grands chroniqueurs de notre temps.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Martin Parr
Martin Parr

Henri Cartier-Bresson avec Martin Parr – Réconciliation

Fondation Henri Cartier-Bresson 79, rue des Archives 75003 Paris. Du 8 novembre 2022 au 12 février 2023

C’est un « gouffre » qui sépare ces deux monstres de la photographie que sont le français Henri Cartier-Bresson (1908-2004) et l’anglais Martin Parr (né en 1952). Cette exposition présente leurs deux regards, à trois époques différentes, sur la société du Nord de l’Angleterre au travail comme lors de ses loisirs.

Martin Parr GB. England. Blackpool. 1993.
Martin Parr GB. England. Blackpool. 1993.

Jan Groover, Laboratoire des formes

Fondation Henri Cartier-Bresson, 75003 Paris. Du 8 novembre 2022 au 29 janvier 2023

Jan Groover (1943-2012) est une artiste singulière d’origine américaine qui a eu un impact considérable sur la reconnaissance de la photographie couleur. Cette exposition est la première rétrospective à lui être consacrée depuis sa mort en 2012 et donne à voir l’évolution de son œuvre, de ses polyptyques originels aux natures mortes qu’elle réalisera toute sa vie. Sont présentée des épreuves d’époque en couleur et en noir et blanc et des documents de travail tels que polaroids ou carnets préparatoires, qui permettent de découvrir ses méthodes de création et d’apprécier plus amplement le caractère expérimental de son travail ainsi que son influence sur la photographie contemporaine.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Jan Groover, Laboratoire des formes
Jan Groover, Laboratoire des formes

Octobre 2022

Bernard Descamps. Au delà des apparences

Château de Tours, 25 Avenue André Malraux 37000 Tours. Du 28 octobre 2022 au 16 avril 2023

La beauté du monde et à la fois sa complexité et son ambivalence s’affichent dans les photographies épurées de Bernard Descamps. Il remet constamment en cause la chose vue en tentant de dévoiler les mystères du monde de façon lyrique. Bernard Descamps avec son regard vibrant fait cohabiter dans ses images des cultures très éloignées et nous emmène  à la découverte du monde.

Bernard Descamps. Au delà des apparences
Bernard Descamps. Au delà des apparences

Zoe Leonard Al río / To the River

Musée d’Art moderne, 75016 Paris. Du 15 octobre 2022 au 29 janvier 2023

L’artiste Zoe Leonard (née en 1961 aux États-Unis), jusqu’ici très peu présentée en France, est une photographe de premier plan sur la scène internationale. Elle produit depuis la fin des années quatre-vingt une oeuvre conceptuelle et engagée. Elle privilégie dès ses débuts le support argentique noir et blanc. L’exposition Al río / To the River invite à un voyage réalisé par l’artiste de 2016 à 2021 le long du fleuve  qui marque la frontière entre le Mexique et les États-Unis (Rio Grande – ainsi désigné aux États-Unis – ou Rio Bravo – selon le nom donné au Mexique). L’artiste invoque des questions tant géographiques que culturelles, historiques, sociales, politiques, écologiques et économiques.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Zoe LeonardAl río / To the River
Zoe LeonardAl río / To the River

Les Tribulations d’Erwin Blumenfeld, 1930-1950

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme. Du 13 octobre 2022 au 5 mars 2023

Au travers de près de 180 photographies, dont des ensembles inédits, l’exposition du mahJ met en lumière la période la plus féconde du photographe de mode Erwin Blumenfeld (Berlin, 1897 — Rome, 1969) qui a travaillé pour les plus grands magazines américains. Elle présente aussi sa vision de l’art et sa vie personnelle pendant l’Occupation.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Erwin Blumenfeld
Erwin Blumenfeld

Renverser ses yeux, autour de l’arte povera 1960-1975 : photographie, film, vidéo

Jeu de Paume, 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris et Le BAL 6, Impasse de la Défense 75018 Paris. Du 11 octobre 2022 au 29 janvier 2023

Le Jeu de Paume et LE BAL présentent pour la première fois une exposition sur le thème commun de l’utilisation des médias par les artistes italiens essentiellement du groupe de l’arte povera des années 1960 à 1970. Elle donne à voir la position des avant-gardes italiennes face à la photographie et à l’image en mouvement et l’extraordinaire richesse d’une période où les artistes italiens se sont appropriés le pouvoir narratif de la photographie, de la vidéo et du film.

L’exposition déploie une réflexion articulée en quatre sections thématiques réparties sur les deux lieux : Corps (LE BAL), Expérience, Image, Théâtre (Jeu de Paume).

En savoir plus et aller voir l’exposition photo : Jeu de paume et Le Bal

Julia Margaret Cameron

Jeu de Paume. 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris. Du 10 octobre 2023 au 28 janvier 2024

Pionnière du portrait photographique, Julia Margaret Cameron demeure l’une des artistes les plus inspirées de l’histoire de la photographie. Célébrée à son époque pour ses portraits en gros plan, admirée et décriée pour son goût pour un flou artistique, elle voyait dans chacune de ses images, « l’incarnation d’une prière ».

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Julia Margaret Cameron
Julia Margaret Cameron

Victor Burgin, Ça !

Jeu de Paume. 1 place de la Concorde, Jardin des Tuileries, 75001 Paris. Du 10 octobre 2023 au 28 janvier 2024

Victor Burgin, né en 1941 en Angleterre, est un artiste et théoricien de l’image qui s’est fait connaître à la fin des années 1960 par ses contributions aux premières expositions muséales d’art conceptuel.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Victor Burgin, Ça !
Victor Burgin, Ça !

Septembre 2022

Ergy Landau (1896-1967)

Maison Robert Doisneau, Gentilly. Du 23 septembre au 26 février 2023. Entrée libre.
Mercredi au vendredi de 13H30 à 18H30
Samedi et dimanche de 13H30 à 19H (fermée les jours fériés)

L’exposition rétrospective Ergy Landau (1896-1967) retrace pour la première fois la trajectoire de cette photographe d’origine hongroise installée à Paris au début des années 1920.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Ergy Landau (1896-1967)
Ergy Landau (1896-1967)

Boris Mikhaïlov – Journal ukrainien

Maison Européenne de la Photographie, 5-7 rue de Fourcy Paris 75004. Du 7 septembre 2022 au 15 janvier 2023

Il n’est pas facile de saisir la complexité du travail de l’exhubérant Boris Mikhailov. Ces photographies nous plongent dans l’histoire de l’Ukraine, le totalitarisme, l’Union soviétique… Il s’agit de la première rétrospective française du photographe ukrainien. Son travail navigue entre photographies documentaires, conceptuelles, introspectives et performance.

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Boris Mikhaïlov
Boris Mikhaïlov

Mars 2022

Femmes photographes de guerre

Musée de la Libération de Paris – Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Du 8 mars 2022 au 31 décembre 2022

Cette exposition photo fait découvrir le travail exceptionnel des très grandes photographes Lee Miller (1907-1977), Gerda Taro (1910-1937), Catherine Leroy (1944-2006), Christine Spengler (née en 1945), Françoise Demulder (1947-2008), Susan Meiselas (née en 1948), Carolyn Cole (née en 1961) et Anja Niedringhaus (1965-2014).

En savoir plus et aller voir l’exposition photo

Christine Spengler. Cambodge 1975
Christine Spengler. Cambodge 1975
Retour en haut